mardi 17 février 2009

Intimidations, Juin 86

Ce sont les récentes manchettes concernant David Fortin. Aussi les billets de P'tit Homme qui m'inspirent ce billet.


Quand mes parents ont cessé de s'aimer ils se sont quittés. En se quittant, l'une est partie avec son sac de deux enfants tandis que le père pleurait sous sa carapace. Mon frère allait à la garderie tandis que moi, je me voyais me faire trimbaler d'école en écoles.


Petit nouveau oblige, j'ai été victime d'intimidation dès ma cinquième année du primaire. Ça s'est stoppé en sixième. Trois écoles primaires en deçà d'un an et demi, ça vous forge une carapace!


Les premières fois, c'était par un pauvre type qui avait vu son père mourir devant ses yeux, électrocuté en essayant de poser une corde à linge. Terry Alfonso qu'il s'appellait. Il m'a pris comme tête de turc. Il me dépassait de deux têtes, dépassait ma mère qui a tenté de le raisonner par une. Un épais comme il s'en fait peu dans une vie. Le bourreau trop pissou pour s'en prendre à quelqu'un Mano à Mano. Il se devait d'avoir son faire valoir... Un certain Sylvain Lefebvre. Sans raisons qu'ils m'ont humilié, ma mère a bien essayé d'en aviser la direction ainsi que ma prof Martha de Grace rien n'en fît. Il nous a fallu déménager de cette expérience Montréal-Estque qui m'en a donc fait baver.


LA deuxième fois, notez ici le singulier féminin. C'est arrivé en pleine classe à mon arrivée dans Villeray. Un certain J-F qui s'est essayé de créer cette peur que j'avais cotoyée si souvent 6 mois auparavent. Le J-F en question s'est retrouvé lancé sur les tablettes qui abritaient nos bricolages de 6ième années.


C'est à cet instant précis que mon calvaire s'est éteint.


Note en passant... Les Noms et Prénoms des deux clowns sont réels...

13 commentaires:

Yano a dit…

J'ai l'impression que l'un des deux (victime vs agresseur) s'en sort mieux au bout du compte, quand les ravages n'ont pas poussés au suicide ou à devenir ermite.

Tu en penses quoi?

Drew a dit…

Si je regarde ce qui se passe avec le p'tit mec qui s'est poussé j'en suis pas certain...

Si je regarde ce que P'tit Homme refoule depuis le temps j'en suis pas plus convaincu...

Si je me regarde, sachant que j'aurais pu, eux aussi, leur faire mal et que je ne l'ai pas fait...

Je me dis que 33% c'est bien peu comme taux de réussite. Malheureusement.

MoonLady a dit…

Ça me fait tellement peur pour mon fils (et BB#2) là, t'as même pas idée, parce que moi aussi, j'ai subis de l'intimidation au primaire ET au secondaire ...

Mouais ... j'vais p-ê en faire un billet ce matin ... si ça te dérange pas ... :S

P'tit homme a dit…

En fait, le problème qu'il y avait dans tes histoires et dans mon temps, c'est le manque de ressources. Ça ne fait que quelques années que les écoles sont au courant de ce genre de problématique et qu'ils ont «quelques» outils pour les aider.

Je crois qu'il y a une question d'affirmation dans tout ça. Il aurait fallu prendre sa place poussé l'agresseur dans les tablettes de bricolage. Violent, mais efficace...

De toute façon, on ne récrira pas l'histoire ;)

Drew a dit…

Moon, pourquoi ça m'aurait dérangé voyons! J'ai lu et je comprends. Y'a malheureusement rien d'autre à dire...

P'tit homme, y'a encore un GROS manque de ressources selon moi même à ce jour. Disons que je me suis servi de tout ça pour mieux grandir et ne plus me faire piler sur les pieds. Et pis non, on réinventera pas le monde ;-)

P'tit homme a dit…

Youhoo! Y'a quelqu'un???

Marie Deschaux a dit…

Très belle écriture pour une histoire personnelle poignante! Bravo! et merci pour le partage de ces moments.
A bientôt!
Marie

P'tit homme a dit…

Drew, faut qu'on parle!

Ce n'est pas parce que tu travailles 40 heures et plus par semaine, que tu as trois enfants à t'occuper dont un naissant, une femme à rendre heureuse, des heures et des heures de route à faire pour voir la première héritière et des repas à faire pour gâter Yano qu'il faut que tu négliges ce blog! Moi, j'ai besoin de savoir la suite de tes histoires! Ça fait quand même trois mois là...

Allez, bouge tes fesses! On veut une suite! Sinon, va falloir que je demande à la Reine de sortir le rouleau à pâte et qu'elle te donne la fessée!

Ne me remercie pas, je fais ça pour ton bien! ;)

Magnolia a dit…

Ben ca parle au yable! C'est la premiere fois que je viens sur ton blogue, ca fait au moins 4 ans que je lis tes commentaires sur mes blogues préférés pis v'la tu pas que l'on parle aujourd'hui du même sujet!
Bon texte :-)

Drew a dit…

P'tit Homme, jamais trop loin mec... ;-)

Marie Deschaux, me faudrait me donner le coup de pied au derrière pour continuer par ici effectivement... À bientôt :-)

P'tit Homme 2, je sais mec je sais...

Magnolia, disons que ce blog ci n'est pas mon principal... Je pioche le clavier par là aussi: http://jackdrew.wordpress.com/

Un peu plus trash, moins personnel... J'sens la pression me gagner pour revenir par ici je crois ;-) Merci du passage xx

P'tit homme a dit…

Tu vois Drew! Ton fan club en délire te réclame!

:D

Anonyme a dit…

Loin de moi l'idée de réveiller quelques fantômes que ce soit en commentant à ce billet vieux de cinq ans, sur lequel je suis tombé par hasard en faisant recherches sur l'intimidation.... Il n'y a aucunes excuses pour l'intimidation, mais quand je lis les commentaires d'un manque de ressources pour les victime, j'espère que vous incluez le bourreau, en 5è et voir son père mourrir électrocuté devant ses yeux!!!!!
De ton côté ayant été victime, pourquoi maintenant inverses-tu les rôles? Insultes et nommer leurs noms tout en te cachant derrière un pseudonyme... N'est-ce pas le fléau de l'intimidation qui court de nos jours..Anonymité sur internet?

Commentaire précédent signé Micah a dit…

Commentaire précédent signé Micah